Passage de témoin à la Présidence de l'asbl

Communiqué de presse

19/10/2015

Nouvelle présidence à Solidarité-Aubange

Depuis plusieurs mois, Jean Tricot, l’emblématique président de l’asbl « Solidarité-Aubange » souhaitait passer le témoin de la présidence de l’association. Malheureusement aucune des démarches effectuées jusqu’à présent n’avait abouti. Il faut dire que la mission est loin d’être un long fleuve tranquille : en plus de l’animation et de la coordination des différents secteurs d’activités, il faut sans cesse se battre pour trouver les moyens nécessaires à la poursuite de l’objectif statutaire à savoir « apporter une assistance matérielle et morale aux habitants les plus défavorisés du Sud-Luxembourg ».

Pour son quatre-vingtième anniversaire, le président Tricot pourra enfin passer la main : le bureau de Solidarité-Aubange a en effet proposé à l’ensemble des bénévoles, la candidature d’une des leurs qui oeuvre depuis quelques temps au service de l’asbl et plus particulièrement dans le cadre du secteur « Mobilier de seconde main ». Il s’agit d’une Athusienne : Marie-Françoise JOHAN. L’ensemble des bénévoles a accepté cette candidature et c’est à l’unanimité que Marie-Françoise Johan a été choisie comme nouvelle présidente de Solidarité-Aubange.

La transition se fera en douceur, Marie-Françoise reprenant progressivement les attributions de Jean Tricot.

La nouvelle présidente profite de l’occasion pour rappeler les besoins prioritaires de l’asbl :

"Nous avons un pressant besoin d’aide pour maintenir notre action au service des plus démunis de la région. Vous pouvez nous aider de multiples manières :

Vous pouvez déposer vos vieux papiers et cartons ainsi que les bouteilles en plastique dans notre centre de tri situé à Messancy le long de la ligne de chemin de fer, à quelques pas du parc à conteneurs. Merci de ne pas y déposer d’autres déchets.

Vous pouvez également déposer des vivres dans nos permanences sociales du mardi après-midi et du samedi matin au No 68 de la rue Lang à Athus.

Nous vous encourageons également à nous faire don des meubles, appareils électroménagers, matelas, jouets, … qui sont encore en bon état mais dont vous n’avez plus l’usage.

Vous pouvez aussi nous aider financièrement en vous montrant généreux lors des collectes qui seront proposées aux portes des cimetières lors des célébrations des vêpres de la Toussaint. Vous pouvez également faire un virement sur le IBAN : BE91 0011 6328 0176 (BIC : GEBABEBB) de Solidarité-Aubange. Les personnes qui souhaitent bénéficier d’une exonération fiscale sont invitées à virer un minimum de 40 euros sur le compte IBAN : BE23 2500 0830 3891 (BIC : GEBABEBB) ouvert au nom de Caritas Secours Namur Luxembourg A.S.B.L en indiquant comme communication : « Souhaite aider Solidarité-Aubange ».

Toutes ces aides seront intégralement consacrées à l’objet social de l’asbl."

Tous les renseignements utiles peuvent être obtenus en contactant la Présidente Marie-Françoise Johan au 063/38 91 13 ou 063/37 03 13. Concernant les dons de meubles vous pouvez la contacter aux mêmes numéros ou lui adresser un mail à mfjohan38@gmail.com.

ATHUS

Solidarité-Aubange recrute des bénévoles

L’ancienne façade avec en médaillons Lucien Rosenbom (en haut) et Jean Tricot, le responsable de Solidarité-Aubange
L’ancienne façade avec en médaillons Lucien Rosenbom (en haut) et Jean Tricot, le responsable de Solidarité-Aubange-EdA

Dans des locaux restaurés, Solidarité-Aubangea besoin de personnel pour continuer à assurer son action sociale dans le sud Luxembourg.

L’action sociale menée par Solidarité-Aubange depuis plus d’une trentaine d’années n’est pas seulement reconnue mais aussi importante pour les plus démunis de la commune d’Aubange et des zones limitrophes. Les bénéficiaires profitent de meubles, d’électroménager, d’appareils de chauffage, que la population locale cède volontiers.

Mais le petit groupe d’animateurs a besoin de renfort! L’ASBL cherche du personnel pour aller chercher ces objets, les stocker et les redistribuer. «Si vous disposez d’un peu de temps libre le mardi après-midi ou le samedi matin, nous vous proposons de rejoindre l’équipe qui prend en charge ce secteur d’activité de l’association» disent les responsables. Et puis, en dehors de ces deux demi-journées essentiellement consacrées aux transports, Solidarité-Aubange demande encore des bénévoles pour une partie de l’activité, celle consacrée au démontage du mobilier au domicile des donateurs.

Enfin, c’est aussi d’un responsable de la logistique qui sera chargé de planifier le travail et en particulier les transports entrants et sortants que Solidarité Aubange a besoin. Après plusieurs années d’excellents services, Louis Rosenbaum quitte cette fonction, il lui faut un remplaçant!

On le voit les possibilités d’aides en faveur de Solidarité-Aubange sont multiples: outre le bénévolat, les dons de meubles, d’électroménagers et d’appareils de chauffage en bon état sont toujours les bienvenus soit en les déposant directement au local à Athus, lors des permanences le mardi de 14hà 16h30 et le samedi de 9hà 11h30. Attention, les responsables insistent pour que rien ne soit déposé en dehors des heures d’ouverture. Si vous n’êtes pas en mesure d’apporter ces objets, il faut prendre contact par téléphone (au 063 37 03 13) durant les permanences ou par email à solidaraubange@gmail.com, le déménagement (dans un rayon de 15 km) sera organisé!

Une réunion d’information pour les candidats bénévoles se tiendra au Rallye (35 rue du Centre à Athus) le lundi 6 octobre à 20h00; l’entrée est libre. Venez vous renseigner sans engagement.

Solidarité-Aubange Des locaux tout neufs ! 



Avenir du Luxembourg 5/9/2014

Les locaux de Solidarité-Aubange au no 68 de la rue Lang à Athus ont fait l’objet d’un sérieux lifting. Grâce à un subside de la fondation CERA

attribué dans le cadre de son action contre l’exclusion sociale et la pauvreté, la façade de cet ancien abattoir athusien qui abrite les permanences sociales de Solidarité-Aubange ainsi que le stock de mobilier d’occasion, a retrouvé un petit air de jeunesse.

La nouvelle porte et la fenêtre de l’étage ont été réalisées par les élèves de la section menuiserie de l’Institut Cardijn-Lorraine d’Arlon tandis que la rénovation de la façade est l’œuvre de l’entreprise «Francis Claes» de Halanzy.

Aubange

« Solidarité » n’est pas un dépotoir !

 -- COMMENTAIRES -- Petit inventaire des trouvailles de ces derniers samedi et dimanche à Athus !
-- COMMENTAIRES -- Petit inventaire des trouvailles de ces derniers samedi et dimanche à Athus !-EdA

C’est un coup de gueule que lance André Remacle, un des responsables de Solidarité Aubange après un week-end peu reluisant.

André Remacle n’est pas heureux. On le comprend, d’autant que les faits sont récurrents. Alors au lendemain de ce nouveau dimanche rebutant, il a décidé de marquer officiellement sa mauvaise humeur! Au nom de Solidarité Aubange l’association pour laquelle il œuvre, avec d’autres, bénévolement en faveur des démunis des régions d’Aubange, Messancy et Musson, il est bien décidé à déposer plainte auprès de la police de l’environnement. Amendes à la clé bien évidemment!

En effet, le site de l’entrepôt de Messancy comme aussi le trottoir du local de permanence de la rue Lang à Athus étaient une nouvelle fois jonchés de détritus en tout genre.

«Ce dimanche 4 août, des Eternit de toiture ont été déposées dans quatre poubelles, des déchets toxiques qui auraient dû être déposés dans des sacs étanches mais aussi payants au centre de traitement des Coeuvins à Habay. Probablement que le personnage indélicat qui les a déposés dans les poubelles de Solidarité-Aubange s’est dit que les petites mains de l’association étaient vaccinées contre les nuisances de l’amiante et que l’association était suffisamment riche pour assumer les coûts d’élimination. Merci à ce généreux donateur!» lance-t-il.

Il faut savoir que les particuliers, qui se rendent dans un parc à conteneurs pour y déposer les déchets personnels, le dépôt est gratuit. Par contre, lorsque Solidarité-Aubange s’y rend avec un de ses véhicules, l’association doi assumer la main-d’œuvre, le coût de transport et, en plus, une taxe de 50 € par dépôt.

Mais heureusement à côté de ces personnages indélicats qui «manquent du plus élémentaire respect par rapport aux travailleurs», de nombreux habitants du Sud-Luxembourg soutiennent Solidarité-Aubange en apportant les vieux papiers et cartons au dépôt de Messancy ou en les déposant sur leur trottoir le jour prévu pour le ramassage en porte à porte.